17.11.07

Les essentiels vers le bonheur














Le bonheur. On le cherche inlassablement et on vit du désespoir de ne jamais s’en complaire entièrement. La perception de la vie est différente à l’intérieur de chacune de nos têtes. Comme l’interprétation des couleurs, les albinos de la vie existent sûrement: il y en a pour qui tout est toujours fade et moche. Le psychiatre américain Scott Peck écrit dans son livre Le chemin le moins fréquenté, publié en 1978, que "la plupart des gens (...) se plaignent, parfois sans cesse... comme si la vie était en général facile." La première des quatre vérités nobles de Bouddha est que la vie est souffrance. Mais "c'est dans la confrontation aux problèmes et leur résolution que la vie trouve sa dynamique et sa signification. (...) Benjamin Franklin a écrit que ce qui blesse, instruit."

Malgré les épisodes de souffrance, le bonheur existe bien sûr! Il y a des trucs à suivre pour atteindre un plus grand bonheur, mais ce dernier n’est pas immuable à l’existence. Les trucs sont tirés d'une conférence de Thomas De Koninck, professeur de philosophie de l'Université Laval. Conférence était offerte par le Comité sur la santé psychologique du personnel dans le cadre de la Semaine de la prévention du suicide, le 8 février 2005.

Le bonheur, c’est d’aimer sans tomber dans la superficialité de la concupiscence. Aussi, le bonheur se trouve dans la connaissance, car sinon c’est la noirceur de l’ignorance et la béatitude candide. Ensuite, il y a l’indépendance face aux drogues, car celles-ci maintiennent dans l’artificialité. Tout abus est nocif. Aussi, le respect de l’entourage est vital. La sélection est essentielle: je ne suis pas une version générale accessible pour tous et vice versa. Enfin, le bonheur est omniprésent: il s’agit de le reconnaître et de l’adopter.

Pour lire l'ensemble de la conférence: http://www.santepsy.ulaval.ca/webdav/site/cspt/shared/pdf/Reflexions_sur_le_bonheur.pdf

- Photo : Frédéric Tremblay, Estrie (Canada), 2007 -

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire